Informations Subventions Gouvernementales

Table des matiĂšres

Interventions dans les formations

Retour en haut de page ^

A. CongĂ©-Ă©ducation payĂ© (devenu « CongĂ© de formation flamand » en Flandre

Retour en haut de page ^

QUOI?

Retour en haut de page ^
Interventions financiÚres pour les efforts de formation des entreprises pour leurs employés et ouvriers.
Le congĂ©-Ă©ducation payĂ© constitue un droit des travailleurs du secteur privĂ© de suivre des formations reconnues et de s’absenter du travail avec maintien de leur rĂ©munĂ©ration. L’employeur ne peut refuser mais doit marquer son accord sur la prise du congĂ©. Enfin, il se fait rembourser aprĂšs la formation en introduisant une dĂ©claration de crĂ©ance.

POUR QUI?

Retour en haut de page ^
Toutes les sociétés situées en Belgique.

LES DEMANDES DOIVENT SE FAIRE AUX ADRESSES SUIVANTES :

Retour en haut de page ^
Depuis le 1er juillet 2014, les RĂ©gions sont responsables du congĂ©-Ă©ducation payĂ©. Les demandes de remboursement sont traitĂ©es par la rĂ©gion compĂ©tente Ă  partir de l’annĂ©e scolaire 2013-2014. Toutefois, cela n’empĂȘche pas le gouvernement fĂ©dĂ©ral de maintenir leurs compĂ©tences concernant les aspects faisant partie du droit du travail. Il s’agit de la planification du congĂ©-Ă©ducation payĂ©, du maintien de rĂ©munĂ©ration et de la protection contre le licenciement.

RĂ©gion Bruxelles-Capitale
Bruxelles Economie et Emploi
Congé-éducation payé
Boulevard du Jardin Botanique 20
1035 Bruxelles
tel.: 02/204 16 30
e-mail: bev@gob.irisnet.be 
http://werk-economie-emploi.brussels/conge-education-paye

Région flamande 
Important : le 20/7/2018, le gouvernement flamand a approuvé la réforme du congé-éducation payé au congé de formation flamand.
Suivez le lien aprĂšs l’adresse e-mail ci-dessous pour plus d’explications.

Departement Werk en Sociale Economie
Betaald Educatief Verlof
Koning Albert II-laan 35 bus 20
1030 Brussel
tel.: 02/553 18 00
Ou 1700 (numéro de téléphone gratuit, tous les jours ouvrables de 9h à 19h)
e-mail: educatiefverlof@vlaanderen.be
http://www.werk.be/online-diensten/betaald-educatief-verlof

RĂ©gion wallonne
Forem
Congé-éducation payé
Boulevard Tirou 104
6000 Charleroi
tel.: 071/27 50 74
e-mail: conge.education@forem.be
https://www.leforem.be/entreprises/aides-financieres-conge-education-paye.html

B. Interventions des autorités régionales dans les formations

Retour en haut de page ^

QUOI ?

Retour en haut de page ^
Interventions financiÚres des autorités régionales pour les efforts de formation des entreprises pour leurs employés et ouvriers

POUR QUI?

Retour en haut de page ^
Pour les sociétés situées à Bruxelles, en Flandre ou en Wallonie.

1. Bruxelles : Interventions des autorités régionales dans les formations

Retour en haut de page ^

1-a.ChĂšque langue et le chĂšque TIC pour la formation d’un demandeur d’emploi recrutĂ©

– Les chĂšques sont payĂ©s par ACTIRIS (100%) Ă  l’établissement de formation.
– Contactez le conseiller ACTIRIS avant la signature du contrat de travail.
– Ce n’est qu’aprĂšs la signature du contrat de travail que vous pourrez obtenir des chĂšques.
– La formation doit ĂȘtre nĂ©cessaire et appropriĂ©e aux exigences du job. Le nombre de chĂšques est dĂ©terminĂ© en fonction du niveau de connaissances du demandeur d’emploi et des conditions du travail. Ce sont des chĂšques pour suivre 20, 40 ou 60 cours.
– Pour les langues ce sont des cours de nĂ©erlandais, français, anglais ou allemand.
– TIC = Technologies de l’Information et de la Communication : des formations en bureautique (Access, Excel, PowerPoint, Publisher,…) et Internet. On doit fixer un plan de formation prĂ©alablement entre l’employeur et un centre de formation partenaire. Vous devez remettre une copie de ce plan au conseiller ACTIRIS.
– Les cours peuvent Ă©galement ĂȘtre suivis en dehors des heures de travail.
– Intervention maximale de € 2280 pour la formation linguistique et € 2240 pour la formations TIC.

Conditions
– Le demandeur d’emploi doit ĂȘtre enregistrĂ© chez ACTIRIS.
– Pour les chĂšques de langue : le demandeur d’emploi doit maĂźtriser au moins une des deux langues de la rĂ©gion et passer un test de langue chez ACTIRIS pour Ă©valuer ses connaissances.
– Le demandeur d’emploi doit ĂȘtre domiciliĂ© Ă  Bruxelles

ou

Le futur employeur est établi dans la région de Bruxelles-Capitale.
– Le contrat de travail doit ĂȘtre de minimum 6 mois ou un contrat Ă  durĂ©e indĂ©terminĂ©e (et mi-temps minimum).

DĂšs que le demandeur d’emploi est engagĂ©, il peut entamer sa formation auprĂšs d’un des partenaires participant au projet.

Pour plus d’informations :
Service Bruxellois aux Employeurs
Rue de la Caserne, 86
1000 Bruxelles
TĂ©l.02/505.79.15 Fax. 02/505.79.70
employeurs@actiris.be
http://www.actiris.be/emp/tabid/143/language/fr-BE/Les-cheques-Actiris.aspx

1-b.Des chĂšques de formation pour des formations gĂ©nĂ©rales et techniques pour la formation d’un demandeur d’emploi recrutĂ©

– Le chĂšque formation est financĂ© Ă  50% par ACTIRIS et Ă  50% par l’employeur.
– Contactez le conseiller ACTIRIS avant la signature du contrat de travail.
– L’employeur et le nouveau travailleur dĂ©terminent ensemble quelles formations il ou elle doit suivre et auprĂšs de quel institut de formation.
– Il s’agit des formations dans des domaines variĂ©s tels que la construction et le bois, l’industrie, le gardiennage, l’environnement, l’Horeca, le non-marchand, le secrĂ©tariat, le transport, le commercial, la biotechnologie, l’informatique,…
– Le demandeur d’emploi doit demander un ‘bon Ă  valoir’ chez ACTIRIS. Ce ‘bon Ă  valoir’ peut, durant 6 mois aprĂšs l’engagement, ĂȘtre Ă©changĂ© contre un chĂšque formation.
– Le montant maximum financĂ© par ACTIRIS est de € 2 250.

Conditions
– Pour les demandeurs d’emploi, UNE des conditions ci-dessous doit ĂȘtre remplie :

  1. ĂȘtre inscrit chez ACTIRIS comme demandeur d’emploi inoccupĂ© depuis 2 ans;
  2. avoir maximum un diplĂŽme d’Enseignement Secondaire SupĂ©rieur (CESS);
  3. avoir signé un Contrat de Projet Professionnel (CPP);
  4. avoir 46 ans et plus;
  5. ĂȘtre reconnu handicapĂ©.

– Le demandeur d’emploi doit ĂȘtre domiciliĂ© Ă  Bruxelles
et
le siĂšge d’exploitation de l’employeur doit ĂȘtre situĂ© Ă  Bruxelles.
– Le contrat doit ĂȘtre de durĂ©e indĂ©terminĂ©e et mi-temps minimum.

Pour plus d’informations :
Service Bruxellois aux Employeurs
Rue de la Caserne, 86
1000 Bruxelles
TĂ©l.02/505.79.15 Fax. 02/505.79.70
employeurs@actiris.be
http://www.actiris.be/emp/tabid/143/language/fr-BE/Les-cheques-Actiris.aspx

1-c.Intervention financiĂšre pour les conseils en gestion

– Valable pour les PME:

  •  < 250 travailleurs
  • et chiffre d’affaires ≀ 50 000 000 EUR ou un bilan total ≀ 43 000 000 EUR
  • et financiĂšrement indĂ©pendante.

– La demande d’aide doit ĂȘtre introduite avant le dĂ©but de la mission (pas de rĂ©troactivitĂ©).
– Business plan, Ă©tude de marchĂ©, plan de restructuration, mise en place de systĂšmes de contrĂŽle « qualitĂ© »  Vous pouvez introduire une demande d’aide si la mission de votre consultant vise Ă  rĂ©soudre un problĂšme ponctuel de gestion ou Ă  amĂ©liorer le fonctionnement ou la compĂ©titivitĂ© de votre entreprise.
Pas question, par exemple, de demander une aide pour des services réguliers de conseil fiscal ou juridique ou encore pour de la publicité, ni pour des problÚmes de gestion journaliÚre.
– Une intervention de 50% dans les frais des conseils en gestion. Le plafond de l’aide est de 15.000 €.

Conditions
– Les consultants doivent rĂ©pondre aux quatre conditions suivantes:

  1. avoir minimum 2 ans d’activitĂ©;
  2. ĂȘtre spĂ©cialisĂ©s dans le domaine concernĂ©;
  3. fournir une liste de références;
  4. ĂȘtre indĂ©pendants vis-Ă -vis du bĂ©nĂ©ficiaire.

– Le montant minimum admissible de l’étude est de 1.000 €.
– Les secteurs admis : http://werk-economie-emploi.brussels/fr_FR/web/aee/secteurs-d-activites-admis-subsides-entrepreneurs
– Le nombre de demandes d’aide introduites pour un conseil en gestion est limitĂ© Ă  deux par annĂ©e civile.
– Pour plus d’info: tel: 02 800 34 62 ou -66
http://werk-economie-emploi.brussels/consultance-pme

1-d.Intervention financiÚre valable pour les PME à Bruxelles, pour réaliser une étude de faisabilité avant de prendre une décision?

– MĂȘmes conditions et interventions que dans le point prĂ©cĂ©dent, mais le nombre d’études introduites est limitĂ© Ă  une par projet et par an.
– Il s’agit d’études avec un caractĂšre Ă©conomique, technique ou financier, comme par exemple une Ă©tude sur la relocalisation d’une entreprise
ou
une Ă©tude prĂ©alable Ă  l’achat d’une nouvelle machine
ou
une Ă©tude liĂ©e au dĂ©veloppement ou Ă  l’amĂ©lioration d’un produit.
– En plus, l’étude doit ĂȘtre entreprise avant d’avoir pris la dĂ©cision de rĂ©aliser un investissement.
– Pour plus d’info: tĂ©l: 02 800 34 62 ou -66
http://werk-economie-emploi.brussels/etude-de-faisabilite-pme

1-e. Intervention financiĂšre en faveur des programmes de formation des PME Ă  Bruxelles

– Valable pour les PME:

  •  < 250 travailleurs
  • et chiffre d’affaires ≀ € 50 000 000 ou un bilan total ≀ € 43 000 000
  • et financiĂšrement indĂ©pendante.

– Votre demande d’aide doit ĂȘtre introduite dans les 30 jours calendrier Ă  compter du commencement de la formation..

La prime au tutorat pour certains secteurs pour l’engagement <30ans avec un contrat FPI
– Avoir un siĂšge d’exploitation en rĂ©gion de Bruxelles-Capitale.
– Pas accessibles Ă  tous les secteurs d’activitĂ©s.
– L’encadrement au sein d’une entreprise par un tuteur pour l’engagement d’un stagiaire avec un contrat dans le cadre d’une Formation Professionnelle Individuelle FPI (voyez chapitre II-c. 1-a.).
Le stagiaire doit ĂȘtre encadrĂ© par un tuteur travaillant au sein de votre entreprise. Ce tuteur doit disposer d’une expĂ©rience professionnelle d’au moins 10 ans et travailler dans l’entreprise depuis au moins 5 ans. C’est en effet lui qui formera et transmettra son expĂ©rience Ă  votre nouvelle recrue.
Prime de €1000 ou €500/mois en fonction du secteur d’activitĂ©s avec un minimum de 2 mois et un maximum de 6 mois, sans pouvoir dĂ©passer €24 000/an/entreprise.
http://werk-economie-emploi.brussels/encadrement-stagiaire

Aide financiĂšre aux actions de formation des entreprises PME
– Subside de 50% du coĂ»t de la formation

Formation pour améliorer le fonctionnement ou la compétitivité de votre entreprise (formations de langues inclues)

  • Vous ne pourrez pas bĂ©nĂ©ficier d’une aide si la formation fait suite Ă  un investissement (par exemple, l’achat d’une machine).
  • Vous ĂȘtes entiĂšrement libre de choisir l’organisme qui dispensera la formation. Seules conditions : celui-ci doit ĂȘtre indĂ©pendant de votre entreprise, ĂȘtre spĂ©cialisĂ© dans la matiĂšre concernĂ©e et disposer d’une expĂ©rience professionnelle de minimum 2 ans.
  • Le coĂ»t de cette formation doit s’élever Ă  au moins 1000 € (les frais de sĂ©jour, de dĂ©placement ou de repas sont exclus).
  • Intervention maximum : 5 000 €/ formation et maximum 3 formations / annĂ©e civile.
  • Pour plus d’info : tĂ©l: 02 800 34 62 ou -66
    http://werk-economie-emploi.brussels/fr_FR/web/aee/formation

    – Pour l’aide pratique:

    ABE (Agence Bruxelloise pour l’Entreprise)
    Tour & Taxis, Av. du Port 86C, b211
    1000 Bruxelles
    TĂ©l. : 02/422.00.20 Fax : 02/422.00.43
    E-mail: info@bao.irisnet.be
    http://www.bao-abe.be/

    – Plus d’info : http://www.1819.be/fr.

    1-f. ChĂšques formation pour travailleurs (propre compte) domiciliĂ©s en Flandre ou dans la rĂ©gion bruxelloise, pour les formations en dehors des heures de travail Ă  l’initiative et aux frais du travailleur

    – Que pouvez-vous payer avec les chĂšques-formation?

    • Etes-vous hautement qualifiĂ©(e) ? Vous entrez alors uniquement en ligne de compte pour une formation continue axĂ©e sur l’orientation professionnelle. Cette formation doit alors faire partie de votre plan de dĂ©veloppement personnel. Vous pouvez Ă©galement payer votre orientation professionnelle avec des chĂšques-formation.
    • Vous n’avez pas de diplĂŽme d’enseignement supĂ©rieur ? Vous pouvez alors suivre une formation auprĂšs d’un partenaire de formation agrĂ©Ă© ET la formation doit ĂȘtre reconnue dans le cadre des congĂ©s Ă©ducation payĂ©s.

    – Le montant maximum que l’on peut acheter sous forme de chĂšques/annĂ©e civile : € 250.
    – 50 % sont payĂ©s par le gouvernement flamand.
    – Dans certains cas, le gouvernement flamand paie plus de 50% de vos chĂšques de formation. À savoir: si vous n’avez pas atteint l’enseignement secondaire ou supĂ©rieur.
    – La formation doit ĂȘtre donnĂ©e par un organisme reconnu en Flandre.
    – Elle doit contribuer Ă  rendre la personne plus disponible sur le marchĂ© de l’emploi.
    – Comment et oĂč demander les chĂšques? :

    • auprĂšs du VDAB;
    • pendant les 2 mois aprĂšs le dĂ©but de la formation ou de la date d’un examen ou d’un test;
    • Les chĂšques sont utilisables pendant 14 mois. Les dates de dĂ©but et de fin sont mentionnĂ©es.

    – Des interventions supplĂ©mentaires sont Ă  prĂ©voir :

    • pour les travailleurs sans diplĂŽme gĂ©nĂ©ral, technique ou professionnel : remboursement de la contribution personnelle complĂšte Ă  hauteur de maximum € 250/an des chĂšques formation de certaines formations;
    • pour les travailleurs sans diplĂŽme d’enseignement supĂ©rieur qui suivent des Ă©tudes supĂ©rieures de plus d’1 an : intervention supplĂ©mentaire de € 250 en chĂšques formation par annĂ©e civile.

    Pour plus d’informations : www.vdab.be/opleidingscheques/werknemers.shtml.

    1-g. FSE : L’Agence Fonds Social EuropĂ©en

    – Voir: http://www.fse.be/

    1-h. Formation professionnelle individuelle en entreprise (FPI) Ă  Bruxelles

    En fonction de la langue du candidat vous devez suivre la législation de la Communauté flamande (IBO) ou la législation de la Communauté française (FPI).

    – Objectif

    • Le candidat Ă  un poste est formĂ© sur mesure pour l’entreprise et est immĂ©diatement engagĂ©.
    • DurĂ©e : min. 1 Ă  6 mois maximum.
    • Pour les personnes peu scolarisĂ©es (au maximum diplĂŽme de l’enseignement secondaire infĂ©rieur) et les chĂŽmeurs de longue durĂ©e indemnisĂ©s, la durĂ©e peut ĂȘtre prolongĂ©e Ă  12 mois maximum, mais seulement pour la communautĂ© flamande.

    – Groupe cible

    • Tous les demandeurs d’emploi (indemnisĂ©s ou non).
    • Personnes touchant le minimum d’existence.
    • Personnes ayant droit Ă  l’allocation sociale et inscrites au registre de la population.
    • Jeunes arrivant sur le marchĂ© du travail..
    • ÉlĂšves Ă  temps partiel.

    – Le candidat Ă  l’emploi

    • Obtient la formation sur mesure pour la sociĂ©tĂ©.
    • Conserve le statut de demandeur d’emploi.
    • N’est pas salariĂ© par l’entreprise.
    • Reçoit une prime de productivitĂ© en plus de l’allocation normale.

    – L’employeur

    • Ne verse pas de salaire et ne verse pas de cotisations Ă  l’ONSS.
    • Paie l’indemnitĂ© de dĂ©placement et la prime de productivitĂ©. Cette prime reprĂ©sente la diffĂ©rence entre l’allocation de chĂŽmage moyenne et le salaire normal pour le poste occupĂ©.
    • L’entreprise s’engage Ă  accompagner le jeune en formation et Ă  lui donner une formation pratique en fonction du mĂ©tier qu’il souhaite apprendre.
    • La prime de parrainage pour l’accompagnement de personnes peu scolarisĂ©es est supprimĂ©e.
    • Doit intĂ©grer la personne dans la fonction apprise dans la suite immĂ©diate de la formation. (Selon la lĂ©gislation de la CommunautĂ© Française avec au minimum un contrat Ă  durĂ©e dĂ©terminĂ©e correspondant au nombre de mois de FPI suivis ; Ă  partir du 1er Octobre 2013 il est Ă©galement possible, sous la lĂ©gislation de la CommunautĂ© flamande, d’offrir aussi des contrats Ă  durĂ©e dĂ©terminĂ©e aprĂšs la formation.)
    • Une pĂ©riode d’essai peut ĂȘtre prĂ©vue mais l’employĂ© est protĂ©gĂ© pour le temps passĂ© en FPI.

    – Plus d’informations :
    http://www.actiris.be/emp/tabid/144/language/fr-BE/La-Formation-Professionnelle-Individuelle.aspx

    ACTIRIS
    > Service FPI – IBO
    Rue du MarchĂ© aux Poulets 7 – 1000 Bruxelles
    Responsable : Patricia Denanglaire
    FPI : TĂ©l. 02.505 15 81
    IBO : TĂ©l. 02.505 15 26 / 02.505 15 25
    Fax 02.505 77 41
    pdenanglaire@actiris.be

    > Ligne ACTIRIS Employeurs
    TĂ©l. 02.505 79 15
    Fax 02.505 78 50
    employeurs@actiris.be

    1-i. Stage First en entreprise pour des employeurs bruxellois

    Attention : à partir du01/01/2017 le stage de transition est remplacé par le Stage First. Rien ne change pour les stages de transition déjà en cours.

    Objectif ?

      L’objectif de ce stage est d’avoir une premiĂšre expĂ©rience professionnelle rĂ©munĂ©rĂ©e et d’ĂȘtre formĂ© dans un environnement professionnel.



    Conditions que doivent remplir le stagiaire ?

    • avoir moins de 30 ans ;
    • avoir au maximum le CESS ;
    • ĂȘtre inscrit comme demandeur d’emploi inoccupĂ© depuis minimum 78 jours aprĂšs Ă©tudes ;
    • ne pas avoir une expĂ©rience professionnelle de plus de 90 jours consĂ©cutifs ;
    • ĂȘtre domiciliĂ© en RĂ©gion de Bruxelles-Capitale ;



    AuprĂšs de quels employeurs ?

      Le stage peut s’effectuer dans une entreprise, une ASBL ou dans le secteur public.



    Quelles modalités ?

    • Le Stage First se dĂ©roule Ă  temps plein pour une durĂ©e de 3 mois ou 6 mois.
    • L’entreprise dĂ©signe un encadrant en charge du stagiaire durant toute la durĂ©e du Stage First.
    • Le stage est dĂ©fini par une convention de stage entre l’entreprise (encadrant), le stagiaire et Actiris.



    Quelle rémunération ?

      Pendant le Stage First, le stagiaire reçoit une indemnitĂ© mensuelle de 200 € bruts Ă  charge de l’entreprise et une allocation de stage quotidienne de max. 26,82 € bruts.



    Plus d’informations :
    http://www.actiris.be/emp/tabid/301/language/fr-BE/Stage-first.aspx

    > Ligne Actiris Employeurs
    Rue du Marché aux Poulets 7
    1000 Bruxelles
    TĂ©l. 02.505 79 15
    Fax 02.505 78 50
    employeurs@actiris.be
    Permanence téléphonique : Lu-ve entre 8h30-12h30 et 13h30-16h30
    ou prenez contact via le site : http://www.actiris.be/emp/tabid/188/language/fr-BE/Contactez-la-ligne-employeurs-.aspx

    1-j. Prime de transition professionnelle pour les PME bruxelloises

    – Description d’une PME

    • < 250 travailleurs
    • et chiffre d’affaires ≀ € 50 000 000 ou total du bilan ≀ € 43 000 000
    • et financiĂšrement indĂ©pendante.

    – Objectif

    • Promouvoir l’embauche de demandeurs d’emploi difficiles Ă  placer.
    • Via une prime de transition professionnelle qu’ACTIRIS accorde Ă  l’employeur.

    – Groupe cible : demandeurs d’emploi difficiles Ă  placer : entre autres :

    • Demandeurs d’emploi titulaires au maximum d’un diplĂŽme d’enseignement secondaire supĂ©rieur ou demandeurs d’emploi de plus de 55 ans.
    • La durĂ©e de chĂŽmage exigĂ©e est diffĂ©rente si la prime est liĂ©e Ă  une formation professionnelle en entreprise ou Ă  une filiĂšre de formation par alternance (voir pour ces conditions : www.actiris.be).

    – L’entreprise

    • SiĂšge de l’entreprise dans la RĂ©gion bruxelloise.
    • Communique l’offre de travail Ă  ACTIRIS avant l’embauche.

    – La prime de transition professionnelle est liĂ©e Ă 

    • Une convention de premier emploi dans l’entreprise :
      • €250/mois durant max. 12 mois ;
      • Uniquement pendant les mois durant lesquels le travailleur perçoit un salaire.
    • Une formation professionnelle dans l’entreprise :
      • € 500/mois pendant 12 mois ;
      • Le demandeur d’emploi suit dans l’entreprise un programme de formation de 240 heures minimum approuvĂ© par ACTIRIS.
    • Une filiĂšre de formation en alternance :
      • € 125/mois pendant 12 mois pour un contrat Ă  durĂ©e dĂ©terminĂ©e ;
      • € 250/mois pendant 12 mois pour un contrat Ă  durĂ©e indĂ©terminĂ©e.

    – Plus d’information:

    Prime de Transition Professionnelle associée à une convention de premier emploi
    http://www.1819.be/fr/subsides/prime-de-transition-professionnelle-associee-une-convention-de-premier-emploi

    Prime de Transition Professionnelle associée à une formation professionnelle en entreprise
    http://www.1819.be/fr/subsides/prime-de-transition-professionnelle-associee-une-convention-de-premier-emploi

    Prime de Transition Professionnelle associée à une formation en alternance
    http://www.1819.be/fr/subsides/prime-de-transition-professionnelle-associee-une-formation-en-alternance

    2. Flandre : Interventions des autorités régionales dans les formations

    Retour en haut de page ^

    2-a. KMO-portefeuille – Portefeuille PME

    – Pour les petites et moyennes entreprises, situĂ©es en RĂ©gion flamande.

    Travailleurs Chiffre d’affaire Total du bilan
    Petites entreprises < 50 ETPL ≀ €10.000.000 ou ≀ €10.000.000
    Moyennes entreprises < 250 ETPL ≀ €50.000.000 ou ≀ €43.000.000
    #91;/table#93;
    Apd 1-04-2016 il y aura deux outils de subsides. La demande et l’octroi des subsides est simplifiĂ© via le site web. Un processus automatisĂ© sans traitement de dossier par l’administration a Ă©tĂ© sĂ©lectionnĂ©. Les prestataires de services ne doivent plus confirmer chaque demande de soutien mais doivent toujours veiller Ă  ce que la demande de soutien rĂ©ponde aux conditions ; sans quoi ils ont le droit de refuser la demande de soutien.
    • Le nouveau soutien de croissance PME pour sociĂ©tĂ©s ayant des ambitions de croissance.
      #8211; Soutien pour les trajets de croissance par l’innovation lrsquo;internationalisation ou la transformation.
      #8211; Soutien pour l’acquisition des connaissances nĂ©cessaires visant la croissance tant lors du processus d’orientation (pour une entreprise rĂ©cemment crĂ©Ă©e) que celui de rĂ©orientation (sociĂ©tĂ© existante). #8211; Pour l’acquisition de connaissances la PME peut choisir librement de collaborer avec un prestataire de services externe ou de recruter un profil stratĂ©gique. Les prestataires de services avec lesquels vous collaborez ne doivent pas ĂȘtre reconnus comme tels.
      Recrutement 25.000 euro Prestataires de services externes 25.000 euro
      Croissance par Transformation – Innovation et/ou Internationalisation

      Pour plus d’infos : http://www.vlaio.be/themas/kmo-groeisubsidie

    • Le portefeuille PME simplifiĂ©
      – Les diffĂ©rents piliers, domaines, plafonds de soutien et pourcentages existants du portefeuille PME disparaissent. Dans le futur systĂšme, chaque PME reçoit annuellement un plafond de subside et un pourcentage de soutien que la PME peut utiliser en fonction de ses besoins en formation et/ou conseils.
      Formation Conseils
      Petites entreprises Pourcentage de soutien 40% – plafond de soutien annuel 10.000 euro
      Moyennes entreprises Pourcentage de soutien 30% – plafond de soutien annuel 15.000 euro

    – Pour plus d’informations: http://www.kmo-portefeuille.be/ TĂ©l: 1700

    2-b. ChĂšque langue et le chĂšque TIC pour la formation d’un demandeur d’emploi recrutĂ© qui habite Ă  Bruxelles

    – Contactez le conseiller ACTIRIS avant la signature du contrat de travail.
    – Ce n’est qu’aprĂšs la signature du contrat de travail que vous pourrez obtenir des chĂšques.
    – La formation doit ĂȘtre nĂ©cessaire et appropriĂ©e aux exigences du job. Le nombre de chĂšques est dĂ©terminĂ© en fonction du niveau de connaissances du demandeur d’emploi et des conditions de travail. Ce sont des chĂšques pour suivre 20, 40 ou 60 cours.
    – Pour les langues ce sont des cours de nĂ©erlandais, français, anglais ou allemand.
    – TIC = Technologies de l’Information et de la Communication : des formations en bureautique (Access, Excel, PowerPoint, Publisher,…) et Internet. On doit fixer un plan de formation prĂ©alablement entre l’employeur et un centre de formation partenaire. Vous devez remettre une copie de ce plan au conseiller ACTIRIS
    – Les chĂšques sont payĂ©s par ACTIRIS (100%) Ă  l’établissement de formation.
    – Les cours peuvent Ă©galement ĂȘtre suivis en dehors des heures de travail.

    Conditions
    – Le demandeur d’emploi doit ĂȘtre enregistrĂ© chez ACTIRIS.
    – Pour les chĂšques langue: le demandeur d’emploi doit maĂźtriser au moins une des deux langues de la rĂ©gion et passer un test de langue chez ACTIRIS pour Ă©valuer ses connaissances.
    – Le demandeur d’emploi doit ĂȘtre domiciliĂ© Ă  Bruxelles
    ou
    le futur employeur est établi dans la région de Bruxelles-Capitale.
    – Le contrat de travail doit ĂȘtre de minimum 6 mois ou un contrat Ă  durĂ©e indĂ©terminĂ©e (et mi-temps minimum).

    DĂšs que le demandeur d’emploi est engagĂ©, il peut entamer sa formation auprĂšs d’un des partenaires participant au projet.

    Pour plus d’informations :
    Service Bruxellois aux Employeurs
    Rue de la Caserne, 86
    1000 Bruxelles
    TĂ©l.02/505.79.15
    Fax. 02/505.79.70
    employeurs@actiris.be
    http://www.actiris.be/emp/tabid/143/language/fr-BE/Les-cheques-Actiris.aspx

    2-c. ChÚques formation pour travailleurs (propre compte) domiciliés en Flandre ou dans la région bruxelloise

    – Que pouvez-vous payer avec les chĂšques-formation?

    • Etes-vous hautement qualifiĂ©(e) ? Vous entrez alors uniquement en ligne de compte pour une formation continue axĂ©e sur l’orientation professionnelle. Cette formation doit alors faire partie de votre plan de dĂ©veloppement personnel. Vous pouvez Ă©galement payer votre orientation professionnelle avec des chĂšques-formation.
    • Vous n’avez pas de diplĂŽme d’enseignement supĂ©rieur ? Vous pouvez alors suivre une formation auprĂšs d’un partenaire de formation agrĂ©Ă© ET la formation doit ĂȘtre reconnue dans le cadre des congĂ©s Ă©ducation payĂ©s.

    – Le montant maximum que l’on peut acheter sous forme de chĂšques/annĂ©e civile : € 250.
    – 50 % sont payĂ©s par le gouvernement flamand.
    – Dans certains cas, le gouvernement flamand paie plus de 50% de vos chĂšques de formation. À savoir: si vous n’avez pas atteint l’enseignement secondaire ou supĂ©rieur.
    – La formation doit ĂȘtre donnĂ©e par un organisme reconnu en Flandre.
    – Elle doit contribuer Ă  rendre la personne plus disponible sur le marchĂ© de l’emploi.
    – Comment et oĂč demander les chĂšques ? :

    • auprĂšs du VDAB ;
    • pendant les 2 mois aprĂšs le dĂ©but de la formation ou de la date d’un examen ou d’un test ;
    • Les chĂšques sont utilisables pendant 14 mois. Les dates de dĂ©but et de fin sont mentionnĂ©es.

    – Des interventions supplĂ©mentaires sont Ă  prĂ©voir :

    • pour les travailleurs sans diplĂŽme gĂ©nĂ©ral, technique ou professionnel : remboursement de la contribution personnelle complĂšte Ă  hauteur de maximum € 250/an des chĂšques formation de certaines formations ;
    • pour les travailleurs sans diplĂŽme d’enseignement supĂ©rieur qui suivent des Ă©tudes supĂ©rieures de plus d’1 an : intervention supplĂ©mentaire de € 250 en chĂšques formation par annĂ©e civile.

    Pour plus d’informations: www.vdab.be/opleidingscheques/werknemers.shtml.

    2-d. Soutien de transformation stratégique du Gouvernement flamand

    Les projets d’investissement et de formation contribuant grandement au renforcement du tissu Ă©conomique en Flandre sont soutenus. Il s’agit plus spĂ©cifiquement de :

    • Investissements dans des clusters et leadplants stratĂ©giques en Flandre ;
    • Investissements dans la croissance internationale de PME innovatrices en Flandre ;
    • Investissements de transformation, qui rĂ©alisent un ancrage durable d’emplois importants en Flandre.

    Le Gouvernement flamand soutient les projets risquĂ©s qu’une sociĂ©tĂ© met en place dans le cadre d’une transformation planifiĂ©e.
    Des entreprises qui collaborent peuvent prĂ©senter un projet commun. Dans ce cas, il doit s’agir d’au moins trois entreprises qui ne font pas partie du mĂȘme groupe de sociĂ©tĂ©s.
    Etes-vous une PME ? Vous entrez alors en ligne de compte tant pour le soutien d’investissement que pour le soutien de formation dans toute la rĂ©gion flamande.
    Etes-vous une grande entreprise ? Vous entrez alors en ligne de compte pour un soutien de formation dans toute la rĂ©gion flamande. Les grandes entreprises entrent uniquement en ligne de compte pour un soutien d’investissement si les investissements ont lieu dans une zone de soutien rĂ©gionale. Il doit pour cela s’agir d’un investissement initial au profit de nouvelles activitĂ©s Ă©conomiques.
    Pour plus d’informations : https://www.vlaio.be/nl/subsidies-financiering/strategische-transformatiesteun/voorwaarden
    A combien s’élĂšve le soutien de transformation stratĂ©gique ?
    Le soutien est divisĂ© en soutien de base pour le projet de transformation et en soutien bonus pour la crĂ©ation d’emplois supplĂ©mentaires.
    Le soutien de base s’élĂšve Ă  8% des investissements et 20% pour les formations avec un maximum d’1 million d’euros par sociĂ©tĂ© requĂ©rante.
    Le soutien bonus s’élĂšve Ă  25% maximum du soutien de base, ce qui Ă©quivaut Ă  maximum 2% de soutien supplĂ©mentaire pour les investissements et maximum 5% de soutien supplĂ©mentaire pour les formations. Ce pourcentage dĂ©pend de la croissance d’emploi liĂ©e au projet de transformation.
    Pour plus d’informations : https://www.vlaio.be/nl/subsidies-financiering/strategische-transformatiesteun

    2-e. FSE : Fonds social européen

    Le FSE investit avec la Flandre et l’Europe dans les opportunitĂ©s d’emploi et les carriĂšres de qualitĂ©. Des projets innovants sont mis en place pour aborder les dĂ©fis sociaux du marchĂ© de l’emploi.

    Pour plus d’informations : http://www.esf-agentschap.be

    2-f. Formation professionnelle individuelle en entreprise (FPI – IBO en NL) en Flandre

    – Objectif
    Le candidat Ă  un poste est formĂ© sur mesure pour l’entreprise et est immĂ©diatement engagĂ©.

    • DurĂ©e : 1 Ă  6 mois maximum.
    • Pour les personnes peu scolarisĂ©es (au maximum diplĂŽme de l’enseignement secondaire infĂ©rieur) et les chĂŽmeurs de longue durĂ©e indemnisĂ©s, la durĂ©e peut ĂȘtre prolongĂ©e Ă  12 mois maximum.
    • FPI curative: 1 Ă  12 mois max. ; le demandeur d’emploi inoccupĂ© doit :
      s’il a moins de 25 ans: avoir Ă©tĂ© inscrit auprĂšs du VDAB pendant au moins 12 mois immĂ©diatement avant le dĂ©but de la FPI ;
      à partir de 25 ans : avoir été inscrit auprÚs du VDAB pendant au moins 24 mois immédiatement avant le début de la FPI

    – Groupe cible

    • Tous les demandeurs d’emploi (indemnisĂ©s ou non).
      • Être inscrit comme demandeur d’emploi non actif.
      • Ne pas avoir lui-mĂȘme mis fin au travail prĂ©cĂ©dent pour dĂ©marrer la FPI (formation professionnelle individuelle).
      • N’avoir jamais auparavant travaillĂ© dans la mĂȘme entreprise. Exception: max. 14 j d’intĂ©rim immĂ©diatement avant le dĂ©but de la FPI.
    • Personnes touchant le minimum d’existence ; personnes ayant droit Ă  l’allocation sociale et inscrites au registre de la population ; jeunes arrivant sur le marchĂ© du travail ; Ă©lĂšves Ă  temps partiel.

    – Le candidat Ă  l’emploi

    • Obtient la formation sur mesure pour la sociĂ©tĂ©.
    • Conserve le statut de demandeur d’emploi.
    • Ne se trouve pas sur la liste des salaires de l’entreprise.
    • Reçoit une prime de productivitĂ© en plus de l’allocation normale.

    – L’employeur

    • Ne verse pas de salaire et ne verse pas de cotisations Ă  l’ONSS.
    • Paie l’indemnitĂ© de dĂ©placement et la prime de productivitĂ©. Cette prime reprĂ©sente la diffĂ©rence entre l’allocation de chĂŽmage moyenne et le salaire normal pour le poste occupĂ©.
    • En cas de FPI curative, cette prime de productivitĂ© est payĂ©e pendant les 6 premiers mois par le VDAB. La prime n’est Ă  charge de l’employeur qu’Ă  compter du 7e mois.
    • L’entreprise s’engage Ă  accompagner le jeune en formation et Ă  lui donner une formation pratique en fonction du mĂ©tier qu’il souhaite apprendre.
    • Doit intĂ©grer la personne dans la fonction apprise Ă  la suite immĂ©diate de la formation (un contrat Ă  durĂ©e indĂ©terminĂ©e Ă©tait obligatoire en Flandre jusque 1er Octobre 2013 ; Ă  partir du 1er Octobre 2013 il est Ă©galement possible, sous la lĂ©gislation de la CommunautĂ© flamande, d’offrir aussi des contrats Ă  durĂ©e dĂ©terminĂ©e aprĂšs la formation.).
    • Une pĂ©riode d’essai peut ĂȘtre prĂ©vue mais l’employĂ© est protĂ©gĂ© pour le temps passĂ© en FPI.

    – Plus d’information
    VDAB, Bd de l’Empereur, 11 1000 Bruxelles
    Ligne de service : 0800 30 700
    E-mail : info@vdab.be
    Site Web : www.vdab.be/werkgevers/ibo/

    – La formation professionnelle individuelle spĂ©cialisĂ©e (GIBO) en Flandre.
    Une FPI spĂ©cialisĂ©e est une formation professionnelle individuelle dans le cadre de laquelle l’orientation et l’encadrement sont assurĂ©s par un service spĂ©cialisĂ© de formation, d’accompagnement et de mĂ©diation (Gespecialiseerde opleidings-, begeleidings- en bemiddelingsdienst – GOB) et qui est axĂ©e sur la crĂ©ation d’un cadre pour une insertion durable des personnes atteintes d’un handicap Ă  l’emploi sur le marchĂ© du travail.

    • DurĂ©e maximale de 52 semaines
    • La prime de productivitĂ© est payĂ©e par le VDAB.

    Plus d’information sur: http://www.vdab.be/werkgevers/ibo/gibo.shtml

    2-g. Le stage de transition (instapstages)

    – Objectif

    • Faire connaissance avec le marchĂ© de l’emploi pour les jeunes (<25 ans), demandeurs d’emploi peu scolarisĂ©s
    • La durĂ©e du stage est de 3 mois, Ă  temps plein (formation Ă©ventuelle comprise).

    – Groupe cible en Flandre

    • Les jeunes demandeurs d’emploi, sortant des Ă©tudes et n’ayant pas de diplĂŽme ou de certificat de l’enseignement secondaire supĂ©rieur:
      • < 25 ans
      • ĂȘtre en stage d’insertion professionnelle entre le 156iĂšme et le 310iĂšme jour
      • maximum un 1er ou 2Ăšme degrĂ© d’enseignement secondaire gĂ©nĂ©ral;
      • ou maximum la 6Ăšme annĂ©e d’enseignement professionnel.

    – Le candidat Ă  l’emploi

    • Conserve le statut de demandeur d’emploi.
    • N’est pas salariĂ© par l’entreprise.
    • L’ONEM paie une allocation de stage de €26,82/jour
    • L’employeur paie une prime de €200/mois pour un stage Ă  temps plein

    – L’employeur

    • Ne verse ni salaire ni cotisation Ă  l’ONSS
    • Paie une prime de €200/mois pour un stage Ă  temps plein
    • N’est pas obligĂ© d’engager l’élĂšve aprĂšs le stage
    • À partir du 1er janvier 2013, vous pouvez bĂ©nĂ©ficier, pendant 4 trimestres au maximum, d’une rĂ©duction groupe-cible « tuteurs » de €800/trimestre pour certains travailleurs qui assurent le suivi de stages (jusqu’au €800/trimestre)

    – Plus d’information
    VDAB
    Bd de l’Empereur, 11
    1000 Bruxelles
    TĂ©l.: 0800 30 700
    E-mail : info@vdab.be
    Site web : www.vdab.be/werkgevers/instapstage/default.shtml

    Pour des entreprises qui sont situées à Bruxelles:


    3. Wallonie : Interventions des autorités régionales dans les formations

    Retour en haut de page ^

    3-a. ChĂšques formation, le chĂšque formation langues et les chĂšques formation Ă©co-climat pour employeurs

    – Valable pour les PME:

    • < 250 travailleurs
    • et chiffre d’affaires ≀ € 50 000 000 ou un total du bilan financier < € 43 000 000
    • et financiĂšrement indĂ©pendante.

    – Etre une PME ayant son siĂšge d’activitĂ©s principal en Wallonie, francophone, un indĂ©pendant Ă  titre principal, complĂ©mentaire ou un conjoint aidant.
    – Pour tous les travailleurs, intĂ©rimaires et indĂ©pendants.
    – 1 chĂšque formation = 1 heure de formation pour un travailleur.
    – Un chĂšque coĂ»te € 15 et vaut € 30 auprĂšs des instituts de formation reconnus.
    – La rĂ©gion wallonne contribue donc Ă  concurrence de 50 %.
    – Toutes les formations gĂ©nĂ©rales peuvent ĂȘtre suivies : anglais, comptabilitĂ©, journalisme, isolation, domotique, japonais, art graphique, transport aĂ©rien, bijouterie, marketing, informatique, secourisme, dĂ©coupe de lĂ©gumes, etc . Sont exclues : les formations de type comportemental, relationnel, ou liĂ©es au bien-ĂȘtre et au dĂ©veloppement personnel.
    – Les formations doivent ĂȘtre suivies auprĂšs d’opĂ©rateurs de formation agrĂ©Ă©s. Contactez un conseiller pour connaitre ces opĂ©rateurs.
    – Le cumul entre le chĂšque-formation et les Fonds sectoriels n’est dĂ©sormais plus possible
    – Attention le ChĂšque-Formation n’agit pas rĂ©troactivement !

    – Le nombre maximal de chĂšques par an dĂ©pend de la taille de l’entreprise

    Taille de l’entreprise Nombre max. chùques formations Nombre max. chùques formations langues Nombre max. chùques formations ’Eco-climat’
    Indépendant à titre complémentaire (pendant 6 mois min.) 80 20 200
    Indépendant ou Entreprise unipersonnelle 100 25 200
    2-50 travailleurs* 400 100 200
    51-100 travailleurs* 600 150 200
    101-200 travailleurs* 700 175 200
    201-250 travailleurs* 800 200 200

    *l’équivalent Temps plein inscrit Ă  l’ONSS

    – NOUVEAU ! Afin d’augmenter la transparence et l’accessibilitĂ©, toutes les interventions sont regroupĂ©es sur une plateforme Ă©lectronique Ă pd 1er mars 2017.
    Les diffĂ©rents chĂšques seront introduits par phases. Pour le 1 juillet 2017 au plus tard, tous les chĂšques pourront ĂȘtre commandĂ©s en ligne.
    ! La mesure « ChĂšque formation » n’est pas concernĂ©e par cette rĂ©forme.

    Sur https://www.cheques-entreprises.be/web/ vous trouverez davantage de détails concernant la procédure pour ces chÚques entreprise et les phases pour la remise de ces chÚques.

    Le nouvel arrangement de soutien aux PME se divise en trois grandes parties :
    formations, conseils et coaching.
    L’aide sera octroyĂ©e sous la forme d’une subvention, calculĂ©e sur base d’un pourcentage des coĂ»ts Ă©ligibles. Onze chĂšques seront progressivement disponibles :

    • Cheque “Excellence opĂ©rationnelle”
    • Cheque “Consultance stratĂ©gique”
    • Cheque “DĂ©veloppement international”
    • Cheque “Technologique”
    • Cheque “PropriĂ©tĂ© intellectuelle”
    • Cheque “Transformation Digitale & Cyber-SĂ©curitĂ©â€
    • Cheque “Transmission”
    • Cheque “Energie”
    • Cheque ”Conseil Ă  la crĂ©ation d’entreprise”
    • Cheque “Formation crĂ©ation d’entreprise”
    • Cheque ”Coaching Ă  la crĂ©ation d’entreprise”

    La plateforme électronique prévoit une liste de prestataires reconnus :
    https://www.cheques-entreprises.be/web/les-prestataires
    Chaque demande d’intervention doit ĂȘtre effectuĂ©e Ă©lectroniquement avant la prestation. De plus, avant la prestation, un contrat signĂ© doit exister entre le prestataire et la PME.

    Pour chaque partie, un montant maximum est prévu :

    • Formations – max. 6.000 EUR par 3 ans;
    • Conseils – max. 20.000 EUR par 3 ans;
    • Coaching – max. 15.000 EUR par 3 ans.

    La demande pour les nouvelles mesures d’intervention se fait exclusivement en ligne.

    – Plus d’informations concernant les hĂšques entreprise : https://www.cheques-entreprises.be/web/

    Concernant les chĂšques formation :
    FOREM : 071/23 95 60 ou 0800/93946
    E-mail: chequeformation.siegecentral@forem.be
    https://www.leforem.be/FORMAPass/catalogue-des-formations-insertions.html
    et https://www.leforem.be/entreprises/aides-financieres-cheque-formation.html

    – Pour commander les chĂšques formation :
    SODEXO
    http://be.benefits-rewards.sodexo.com/fr/entreprises/cheque-formation

    3-b. ChĂšque langue et le chĂšque TIC pour la formation d’un demandeur d’emploi recrutĂ© qui habite Ă  Bruxelles

    – Contactez le conseiller ACTIRIS avant la signature du contrat de travail.
    – Ce n’est qu’aprĂšs la signature du contrat de travail que vous pourrez obtenir des chĂšques.
    – La formation doit ĂȘtre nĂ©cessaire et appropriĂ©e aux exigences du job. Le nombre de chĂšques est dĂ©terminĂ© en fonction du niveau de connaissances du demandeur d’emploi et des conditions du travail. Ce sont des chĂšques pour suivre 20, 40 ou 60 cours.
    – Pour les langues ce sont des cours de nĂ©erlandais, français, anglais ou allemand.
    – TIC = Technologies de l’Information et de la Communication : des formations en bureautique (Access, Excel, PowerPoint, Publisher,…) et Internet. On doit fixer un plan de formation prĂ©alablement entre l’employeur et un centre de formation partenaire. Vous devez remettre une copie de ce plan au conseiller ACTIRIS.
    – Les chĂšques sont payĂ©s par l’ACTIRIS (100%) Ă  l’établissement de formation.
    – Les cours peuvent Ă©galement ĂȘtre suivis en dehors des heures de travail.

    Conditions
    – Le demandeur d’emploi doit ĂȘtre enregistrĂ© Ă  l’ACTIRIS.
    – Pour les chĂšques langue : le demandeur d’emploi doit maĂźtriser au moins une des deux langues de la rĂ©gion et passer un test de langue Ă  l’ACTIRIS pour Ă©valuer ses connaissances.
    – Le demandeur d’emploi doit ĂȘtre domiciliĂ© Ă  Bruxelles
    ou
    le futur employeur est établi dans la région de Bruxelles-Capitale
    – Le contrat de travail doit ĂȘtre de minimum 6 mois ou un contrat Ă  durĂ©e indĂ©terminĂ©e (et mi-temps minimum).

    DĂšs que le demandeur d’emploi est engagĂ©, il peut entamer sa formation auprĂšs d’un des partenaires participant au projet.

    Pour plus d’informations :
    Service Bruxellois aux Employeurs
    Rue de la Caserne, 86
    1000 Bruxelles
    TĂ©l.02/505.79.15
    Fax. 02/505.79.70
    employeurs@actiris.be
    http://www.actiris.be/emp/tabid/143/language/fr-BE/Les-cheques-Actiris.aspx

    3-c. « Le CrĂ©dit adaptation » pour employeurs

    – Soutien financier destinĂ© aux formations spĂ©cifiques et collectives (3 personnes minimum) ainsi que pour le volet « tutorat ».
    – Intervention forfaitaire

    • 1. POUR les PME
      • – < 250 travailleurs
      • et – chiffre d’affaires < € 50 000 000 ou un bilan total < € 43 000 000
      • et – financiĂšrement indĂ©pendante.
    • – € 9 par heure de formation et par personne dans les PME ;
      • € 10 dans les domaines en dĂ©veloppement.
    • 2. POUR LES GRANDES ENTREPRISES
    • – € 6 par heure de formation et par personne dans les grandes entreprises ;
      • € 7 dans les domaines en dĂ©veloppement.

    – Demande de formations auprĂšs du FOREM.

    FOREM Conseil
    Service Crédit Adaptation
    Boulevard Tirou 104
    6000 Charleroi
    E-mail: creditadaptation@forem.be
    https://www.leforem.be/entreprises/aides-financieres-credit-adaptation.html

    TĂ©l: 071/23 95 76 ou 0800/93946

    3-d. FSE : Fonds social européen

    FSE en Wallonie et Ă  Bruxelles (francophone) : voir : www.fse.be.

    3-e. Plan formation-insertion (PFI) en Wallonie (anciennement FPI)

    – Objectif

    • Le candidat Ă  un poste est formĂ© pour l’entreprise et est directement recrutĂ©.
    • DurĂ©e : 4 Ă  26 semaines maximum.
    • La durĂ©e peut ĂȘtre prolongĂ©e Ă  12 mois maximum pour les demandeurs d’emploi :
      • qui ont moins de 25 ans

      et

      • qui ont obtenu, au maximum, un diplĂŽme infĂ©rieur au diplĂŽme du 3Ăšme degrĂ© de l’enseignement secondaire

    – Groupe cible

    • Tous les demandeurs d’emploi (indemnisĂ©s ou non).
    • Personnes touchant le minimum d’existence.
    • Personnes ayant droit Ă  l’allocation sociale et inscrites au registre de la population.
    • Jeunes arrivant sur le marchĂ© du travail.
    • ÉlĂšves Ă  temps partiel.

    – Le candidat Ă  l’emploi

    • Obtient la formation sur mesure pour la sociĂ©tĂ©.
    • Conserve le statut de demandeur d’emploi.
    • N’est pas salariĂ© par l’entreprise.
    • Reçoit une prime de productivitĂ© en plus de l’allocation normale.

    – L’employeur

    • Ne verse pas de salaire et ne verse pas de cotisation Ă  l’ONSS.
    • Le Forem prend en charge les frais de dĂ©placement de son domicile Ă  l’entreprise.
    • Paie l’indemnitĂ© de dĂ©placement et la prime de productivitĂ©. Cette prime reprĂ©sente la diffĂ©rence entre l’allocation de chĂŽmage moyenne et le salaire normal pour le poste occupĂ©.
    • L’entreprise s’engage Ă  accompagner le jeune en formation et Ă  lui donner une formation pratique en fonction du mĂ©tier qu’il souhaite apprendre.
    • La prime de parrainage pour l’accompagnement de personnes peu scolarisĂ©es est supprimĂ©e.
    • Doit intĂ©grer la personne dans la fonction apprise Ă  la suite immĂ©diate de la formation avec au minimum un contrat Ă  durĂ©e dĂ©terminĂ© correspondant au nombre de mois de PFI suivis.
    • Une pĂ©riode d’essai peut ĂȘtre prĂ©vue mais l’employĂ© est protĂ©gĂ© pour le temps passĂ© en PFI.

    – Plus d’informations sur le FOREM : https://www.leforem.be/entreprises/aides-financieres-plan-formation-insertion.html.